We are football association culture mémoire histoire
Comme eux rejoignez wearefootballDe volée
Angleterre-Hongrie Diaporama Angleterre-Hongrie

Angleterre-Hongrie

Pendant plus d’un demi-siècle, le football britannique a constitué le modèle envié et copié par les nations du vieux continent. Pourtant, le mythe de la supériorité anglaise s’effondre l’année du couronnement d’Elisabeth II, dont les fastes visent à symboliser le rayonnement du pays. En effet, en 1953, l’équipe nationale de football subit une lourde défaite sur son terrain face à l’équipe de Hongrie. Cette défaite résonne alors comme la fin d’un football caractérisé par des propriétés traditionnelles: jeu direct, engagement physique. La défaite à l’Empire Stadium de Wembley, face à la Hongrie du talentueux meneur de jeu Ferenc Puskas, soulève un débat sur le style de jeu à «l’anglaise».

C’est le mercredi 25 novembre 1953, par un temps froid et brumeux, que 100.000 spectateurs assistent à la cuisante humiliation de l’équipe d’Angleterre par 6 buts à 3. À la veille du match, Les Anglais, convaincus de leur supériorité sportive, n’imaginaient pas voir leur équipe, perdre face à l’équipe championne olympique l’année précédente. Pourtant, quelques signes avant-coureurs semblaient annoncer la fin de la suprématie de l’équipe anglaise. Le 21 septembre 1949, la République d’Irlande est la première équipe à battre les Anglais sur leur sol, à Goodison Park, le stade du club d’Everton. La presse a vite fait d’oublier ce résultat, prétextant que la rencontre avait un goût de confrontation entre «Anglais», puisque neuf des joueurs irlandais évoluaient dans les équipes d’Albion, en particulier à Manchester United, Manchester City, Middlesbrough, ou Everton. Un an plus tard, les commentaires sont différents après la piètre prestation de l’équipe d’Angleterre lors de la Coupe du monde de football organisée au Brésil. Pour sa première participation à la compétition créée par la FIFA, elle est battue 1-0 par les Etats-Unis, une équipe composée d’amateurs. La défaite est retentissante: le quotidien patriotique et populaire, Daily Express, titre par exemple, au lendemain de la rencontre: «Le sport britannique connaît son jour le plus sombre».

Le 3-6 de Wembley en 1953 n’est donc pas une réelle surprise pour les spécialistes du ballon rond et aussi pour certains dirigeants britanniques qui s’alarment de l’insularité de leur football. Sir Stanley Rous, président de la Fédération (Football Association) et Walter Winterbottom, un ancien joueur de Manchester United devenu, au sein de l’organe fédéral, l’instigateur de la révolution du coaching (diplôme d’entraîneur, création de la coupe nationale de jeunes, publication de revues), trouvent dans cet échec une raison d’accélérer le processus d’ouverture. L’humiliante débâcle met en cause la valeur réelle du football national et pose la question de son ouverture vers le continent. Comme dans pareil cas, les journalistes sont les premiers à avancer des solutions en s’appuyant sur propos d’anciens joueurs professionnels. Dans les colonnes du News Chronicle, l’ancien joueur d’Arsenal, Charles Buchan, insiste sur les deux leçons à retenir des «magiciens magyars»: l’importance du positionnement des joueurs et la précision des passes. Six mois plus tard, l’équipe d’Angleterre qui se rend à Budapest ne trouve toujours pas le moyen de combler ses lacunes et s’effondre à nouveau sur le score de 7 buts à 1.

On peut trouver une explication à cette inertie dans le poids de la tradition ouvrière du football britannique, et surtout dans son incapacité à adopter les innovations technico-tactiques continentales. Grâce à certaines individualités, en particulier de jeunes entraîneurs, le football anglais commence néanmoins à évoluer. Manchester United va être l’un des premiers clubs à sortir du territoire pour se confronter à des équipes étrangères, et se singulariser par des titres de champion obtenus avec des jeunes joueurs rompus aux joutes européennes. Il n’en reste pas moins que ces cinglantes défaites annoncent sur un plan symbolique le déclin de la puissance anglaise, manifeste, en 1956, lors de la crise de Suez.

Claude Boli

Université d’Evry


Envoyer l'article à un ami
Télécharger ce dossier en PDF Télécharger ce dossier en PDF Télécharger ce dossier en PDF
Palestine-Vari?t?s Club de France Palestine-Vari?t?s Club de France
Le coup m?diatique du 8 octobre 1993
Cordoba ou la construction d'un mythe Cordoba ou la construction d'un mythe
Autriche-RFA : 21 juin 1978, deuxi?me tour de la coupe du Monde 1978
Israel vs France B : Match amical du 8 octobre 1957 Israel vs France B : Match amical du 8 octobre 1957
Premier match entre une s?lection isra?lienne et fran?aise...
Les coups de feu de la gare Porta Nuova Les coups de feu de la gare Porta Nuova
La violence sportive n?est pas un ph?nom?ne nouveau en Italie...
23 juin 1982 : Italie-Cameroun 23 juin 1982 : Italie-Cameroun
23 juin 1982 au stade Balaidos de Vigo, l?Italie et le Cameroun pour la CM 1982
Finale de la coupe de la ligue 2004 Finale de la coupe de la ligue 2004
La victoire historique de sochaux
 Le 16 f?vrier 1957 : Egypte-Ethiopie Le 16 f?vrier 1957 : Egypte-Ethiopie
La finale de la premi?re Coupe d?Afrique des Nations
Le Old Firm entre conflit religieux et hooliganisme Le Old Firm entre conflit religieux et hooliganisme
10 mai 1980 : Celtic-Rangers en finale de la Coupe d'Ecosse
France-Portugal France-Portugal
26 avril 1975, Colombes : le son du glas sur un air de fado
Italie-Allemagne Italie-Allemagne
17 Juin 1970, stade Azteca, Mexico : le match du si?cle
?tats-Unis/Iran 1998 ?tats-Unis/Iran 1998
le "choc des civilisations" ? la Coupe du monde ?
France-Corse France-Corse
28 f?vrier 1967, le Coq est "maure" ce soir...
Football de tranch?es Football de tranch?es
Britanniques et Allemands ont-ils jou? au football pendant la tr?ve de No?l 1914 ?
Finale de la Coupe de France 1988 Finale de la Coupe de France 1988
Le lion rugit ? nouveau et enthousiasme le Parc des Princes
France-Afrique du nord France-Afrique du nord
Paris, 7 octobre 1954 : mauvais temps sur l'empire colonial fran?ais
Italie-Cor?e du Nord Italie-Cor?e du Nord
19 juillet 1966 : L'Italie sous le choc
AS Saint-Etienne-RC Lens AS Saint-Etienne-RC Lens
14 juin 1975 : Une premi?re diffusion t?l?vis?e en couleur qui inaugure "l'?pop?e des verts"
Bastia-Eindhoven Bastia-Eindhoven
26 avril 1978 : un match ? trois dimensions
Yougoslavie-Za?re Yougoslavie-Za?re
18 juin 1974 : la fin du mobutisme sportif

Videotheque - Quizz - Presse - Boutique - Association - Les fondateurs  - La rédactionContact - Partenaires


© 2005 - 2014 Wearefootball.org - Tous droits reservés  - Prezcreation